top of page

Javier González Novales

Pianiste et Chef d'orchestre

vlcsnap-2013-08-03-17h38m31s32.png

Après des études au conservatoire de Saragosse, puis à L'École Normale de Musique de Paris (Licence de concert) et des master-class avec Maria Curcio, Claude Helffer, Andras Schiff, Javier González Novales se perfectionne auprès de Dominique Merlet au Conservatoire de Genève (HEM) où il obtiendra un Premier Prix de Virtuosité, ainsi que le Prix Spécial Filipineti. Années durant lesquelles il fonde un duo avec la pianiste Alexia Guiomar.

 

Après avoir remporté le 1ᵉʳ Prix au Concours de piano « Frechilla-Zuloaga » de Valladolid, le 2ᵉ Prix du Concours d'Albacete ainsi que le Prix du Public au Concours International de Piano Pilar Bayona, il se consacre à la direction d'orchestre et se forme auprès de Jean-Sébastien Béreau et François-Xavier Bilger. En 2012, Il obtient un Master spécialisé en direction d’orchestre dans la classe de Laurent Gay au Conservatoire Supérieur de Musique de Genève et participe à des master-class avec Jesús López Cobos. Il est également assistant de Kazushi Ono à l'Opéra de Lyon, à l'occasion de l’opéra Parsifal.

 

Lauréat du concours de jeunes chefs organisé par l'Orchestre National d'Ile-de-France, il est invité par des ensembles tels que l'Instant Donné, L’Itinéraire, directeur musical de l'Orchestre Universitaire In'Extempo de Reims, puis de l’Orchestre Interuniversitaire de Paris (2007-2012), et depuis 2014, chef invité de l’orchestre Philharmonique de Shaanxi et celui de Nanjing (Chine). Il crée de nombreuses pièces, dont les Vexierbilder II de Gérard Pesson pour les ballets de Monte Carlo, Klavierkantate de Nicolas Mondon, Soleil-Filaments de Frédéric Pattar (Festival Grame de Lyon avec des solistes de l’Ensemble Inter contemporain) ou Shifting Mirrors de Fabián Panisello avec l’ensemble Almaviva

 

Directeur du Conservatoire de Musique de Vitry-sur-Seine depuis 2007, il est également invité par le CNSMDP et par la HEM de Genève à diriger des ateliers de composition. Depuis sa création en 2013, il dirige l’ensemble InSoliTus. Il est également directeur artistique du Festival Claude Helffer. 

 

Passionné par l’opéra, il a dirigé récemment l'opéra Albert Herring de Britten dans la mise en scène d'Yves Coudray, l’Action Scénique Infinito Nero de Salvatore Sciarrino, Tristan Palimpseste de Michel Coury, mis en scène par Alexia Guiomar, ainsi qu’en 2017 et 2018 Don Giovanni, dans une mise en scène de Charlotte Nessi.

bottom of page